8 chiffres pour comprendre l’importance de gérer ses réseaux sociaux en 2020

Écrit par : Yanis Joubert

et|icon_grid-2×2|
et|icon_table|

8 juillet 2020

futur de l'entreprise

Générer plus de clients, rayonner une image de marque positive, contenter vos futurs clients avant même qu’ils n’achètent chez vous… Ça vous tente ?

Eh bien, bonne nouvelle ! C’est possible. Et je ne vous parle pas d’une pub sur TF1 en prime time à 100 000€, ni d’affichage publicitaire dans le métro pour 50 000€. Je vous parle d’un moyen gratuit. Les réseaux sociaux.

Ce levier pour générer de futurs clients est souvent négligé par la plupart des TPE/PME. Il demande un minimum d’investissement en temps et en stratégie, mais peut se révéler extrêmement payant.

Peu importe la tranche d’âge dans laquelle se trouve vos cibles, elle est forcément présente sur un réseau, et ne demande qu’à être touchée par votre solution ! Vous imaginez le nombre de clients potentiels que ça représente ?

Les réseaux sociaux prennent une part de plus en plus importante dans la stratégie de marketing de contenu des marques. Ils sont un moyen de relayer les articles de blog par exemple, les études de cas client, ou encore de garder un contact avec la communauté.

Si cette petite introduction ne vous a pas encore convaincue (snif), je vous parle sans plus attendre de quelques chiffres qui parlent d’eux même.

Voici les 8 chiffres qui montrent l’importance de gérer activement vos réseaux sociaux

Ils comptent 38 millions d’utilisateurs actifs en France

Ce n’est pas moins de 58% de la population ! La moyenne mondiale étant à 45%, on peut dire qu’on est plutôt bien servis, en France. 38 millions d’utilisateurs, avec des tranches d’âge allant de 14 à plus de 60 ans !

 

 54% des clients cherchent sur les réseaux sociaux avant d’acheter un produit

Imaginez. Un consommateur cherche un produit pour répondre à un problème qu’il rencontre. Avant de l’acheter, il décide d’aller se faire son propre avis sur les marques qui commercialisent son produit en checkant leurs réseaux sociaux. Vous voyez où je veux en venir ? Il suffit qu’un de vos concurrents soit actif sur ses réseaux alors que vous ne l’êtes pas, et hop, vous avez perdu un client.

Connaissant cette habitude, c’est tout à votre avantage d’avoir des réseaux prêts à accueillir le passage d’un futur client un peu curieux.

 

On passe en moyenne 1h20 par jour sur les réseaux sociaux

… Et ce chiffre est en constante augmentation. Ce n’est un secret pour personne : nous devenons de plus en plus addicts ! Même les baby-boomers rattrapent leur retard et commencent à se perdre dans leur fil d’actualités sans fin.

 Tout est fait pour que nous y passions beaucoup de temps. La majorité des mises à jour effectuées par ces réseaux sociaux sont destinées à rendre plus agréable notre parcours sur ces derniers, pour que nous y passions de plus en plus de temps, sans nous en rendre compte.

 Pendant ces 1h20, votre cible verra forcément passer votre publication. En plus de cela, les algorithmes ont tendance à faire remonter les publications passées que l’on a loupées ! Encore plus de chances pour vos cibles de tomber sur votre marque.

 

 49% des consommateurs disent qu’ils s’appuient sur les recommandations des influenceurs

Gérer ses réseaux sociaux veut aussi dire développer une stratégie digitale. Dans laquelle des partenariats avec des influenceurs s’inscrivent tout à fait.

Le métier d’influenceur connait un boom énorme, et compte tenu des préoccupations sociales, les sujets abordés et leurs prises de position sont de plus en plus marqués. Autant vous dire que vous trouverez forcément un influenceur qui correspondra à votre produit, et qui sera suivi par la tranche d’âge que vous ciblez ! 

Sachant que la moitié des consommateurs placent leur confiance envers ces influenceurs pour un achat, c’est un élément stratégique à ne pas négliger.

 

73% des responsables marketing pensent que leur stratégie sur les réseaux sociaux a été très efficace pour leurs entreprises

Voilà une petite preuve d’autorité. ¾ des responsables marketing qui viennent donner raison à cet article, que demander de mieux 😉 !

Cet avis donné par les responsables marketing se base sur une analyse des résultats et du reporting. C’est aussi l’avantage des réseaux sociaux : ils sont simples à analyser !

 Il suffit de mesurer votre taux d’engagement et sa croissance, la portée de vos publications, ou encore si vos réseaux sociaux sont une source de trafic importante pour votre site web. Alors, êtes-vous d’accord avec les 73% ?

 

Pas moins de 96 % des internautes sont influencés par l’e-réputation de l’entreprise ou de la marque lors d’un achat

 Répondre aux commentaires, répondre aux sollicitations par message privé, rebondir quand on vous mentionne, être attentif quand le nom de votre marque est cité… Ce sont des actions qui peuvent avoir de fortes conséquences.

 Car ces actions, qui peuvent paraitre anodine, forgent votre e-réputation. La e-réputation, c’est l’image qu’ont les consommateurs de votre marque sur les réseaux. Par exemple, Danone a une excellente réputation. Netflix également. Le site de pari sportif Winamax est connu pour son humour (presque) sans limites.

Et cette e-réputation est importante, car elle entre dans le subconscient des gens. Ainsi, quand le nom de votre marque se présentera devant eux avant un achat, une souscription à un service, ou autre ; 96% d’entre eux se fieront à la perception qu’ils ont eu de votre marque sur les réseaux.

 

71% des consommateurs ayant vécu une bonne expérience sur les RS avec une entreprise vont la recommander

Ici, nous avons la même logique que le point précédent. Si vous avez coché toutes les cases d’une e-réputation réussie (voir le point précédent), les consommateurs considéreront que leur expérience avec votre entreprise est bonne.

Et quand il s’agira de consommer, ils déduiront que votre produit est fidèle à l’impression qu’ils ont eue. Quand il s’agira de recommander votre produit ou votre entreprise, ils ne tariront pas d’éloges.

 

60% de votre audience peut être atteinte avec 20 publications par mois

Honnêtement, j’ai découvert cette statistique en écrivant cet article. Ça m’a bluffé.

Il faudrait peut-être qu’on augmente notre rythme de publication sur les réseaux, hein Oscar ?

20 publications par mois. 5 par semaine. Pour toucher 60% de votre audience, vous vous rendez compte de la portée potentielle ?

En réalité, cette statistique est totalement logique. Les algorithmes des réseaux sociaux, de manière générale, favorisent les comptes qui postent souvent et sont réguliers. Ils propulsent également les comptes et posts suscitant beaucoup d’interactions. Et comment on génère de l’interaction ? En postant !

Vous avez saisi la boucle ? C’est un cercle vertueux surpuissant. Postez, beaucoup. Vous aurez plus de visibilité, donc plus d’engagement. Donc plus de visibilité, donc encore plus d’engagement… etc.

Ces statistiques en sont témoin : gérer activement vos réseaux sociaux peut être un moteur aussi puissant qu’une Buggati pour votre croissance. Et chez Pixweb, votre croissance c’est ce qui nous intéresse !

D’ailleurs, si on peut vous conseiller ou répondre à vos questions sur vos envies de croissance, ce sera avec plaisir. J’espère que cet article vous aura apporter des éléments intéressants à prendre en compte dans votre stratégie.

Pour discuter gratuitement de croissance avec un expert, c’est juste ici !